3 bonnes raisons de rouler au Superéthanol E85 en 2021
31 décembre 2020

Le bioéthanol E85 poursuit sa croissance en 2020. Avec désormais plus de 2000 stations-services françaises qui proposent du Superéthanol E85 à la pompe, rouler moins cher est plus que jamais d’actualité !

Un carburant plus économique

Avec l’augmentation récente du prix des carburants sans plomb et du diesel (début décembre, le gazole s'affichait en moyenne à 1,25 euro le litre, le SP 95/E10 à 1,33 euro et le SP98 à 1,41 euro) qui reprennent progressivement des tarifs similaires à ceux de début 2020, le Superéthanol E85 reste à un prix stable de 0.65€/L.

C’est tout simplement le carburant le moins cher du marché : en passant au bioéthanol, vous économisez en moyenne près de 1000€ par an sur votre budget carburant. Pour connaître dans le détail les économies réalisées par la pose d’un boîtier E85 sur RoulezPasCher.com, nous vous invitons à utiliser notre simulateur d’économies. En quelques clics, découvrez les économies que vous réaliserez et les aides financières de l’État pour lesquelles vous êtes éligibles !

Un carburant plus écologique, respectueux du climat

Le Superéthanol E85 est constitué majoritairement de bioéthanol. Ce biocarburant permet de diminuer de 70% les émissions de gaz à effet de serre, comparativement aux énergies fossiles. Ainsi, l’utilisation du bioéthanol à la place de l’essence dans les carburants revient à économiser 1 million de tonnes de CO2 par an soit l’équivalent de 500 000 véhicules circulant sans émettre de CO2.

De plus, le bioéthanol est une énergie renouvelable : il est issu de la fermentation des sucres de la betterave sucrière, des céréales ainsi que des cannes à sucre. Le développement de la filière du bioéthanol se porte bien. A terme, de nouveaux composés végétaux vont permettre sa production : pailles, déchets forestiers, tiges de maïs…

UUne betterave sucrière - Crédits : CGB

Enfin, une étude suisse de 2017 a démontré que le Superéthanol E85 permet de réduire de plus de 90% les émissions de particules et de plus de 30% les émissions d’oxydes d’azote par rapport à l’essence*.

* Research of Real Driving Emissions with E85 and Two Flex Fuel Vehicles, J. Czerwinski, Haute Ecole Spécialisée Bernoise, décembre 2017

Un carburant qui favorise l'économie française

Une étude de 2014 indique que la filière française du bioéthanol génère au total 9000 emplois directs, indirects et induits.

Ainsi, 16 sites industriels sont implantés en France, dont 5 unités d’envergure mondiale. La France est le premier producteur européen de bioéthanol en Europe, avec 12 millions d’hectolitres de bioéthanol produits chaque année. Cela représente le quart de la production européenne. Sur ces 12 millions d’hectolitres, 8 d’entre eux sont utilisés sur le marché intérieur : le bioéthanol consommé en France est donc totalement “Made in France”. Les 4 autres millions d’hectolitres sont exportés à destination des autres pays européens qui ne disposent pas d’une capacité de production aussi importante que la France.

Dans un contexte où la France se doit de retrouver une indépendance énergétique, notamment vis-à-vis des énergies fossiles, le bioéthanol s’impose comme une réelle opportunité économique & écologique. L’utilisation croissante du bioéthanol dans les voitures essence permet d’économiser plus de 400 000 tonnes de pétrole par an.

TROUVER MON BOÎTIER !

Partagez sur :